Confessions d'un faussaire

Publié le 27 Mars 2007

    C’est moi Hans Maïer (ou Joseph Fischer ça dépend ), allemand et jésuite, et surtout l'un des plus grands faussaires de l’Histoire. Depuis quelques temps, je possède une carte attribuée aux Vikings. La revendre m’assurerait une bonne fortune mais je veux faire plus : la rendre unique en lui donnant quelque chose qu’aucune carte de cette époque ne possède : une partie des côtes de l’Amérique !
    Quand j’ai voulu reproduire l’emplacement du Vinland (nom Viking du Canada d'aujourd’hui) sur cette carte d’avant Christophe Colomb, je voulais utiliser la même encre que celle du document du Moyen Age. Je me suis entraîné à imiter son trait afin que la supercherie fonctionne. Mais comme je n’en ai pas trouvée j’ai du prendre de l’encre de mon époque qui ne contenait pas la même substance.
    Malheureusement, un jour, je fus démasqué par Kristen Sedver, historienne américaine d’origine norvégienne. Même si mon trait ressemblait comme deux gouttes d’eau à celui du Moyen Age, l’encre m’a trahi. Pourtant, je n’aurais jamais pensé que cette carte aurait eu un tel succès, des gens furent prêts à acheter cette carte pour une très forte somme, ils ne se doutaient pas que j’étais l’auteur de l’Amérique !

 

Les cinquièmes de M. Le Guennec

Rédigé par CDI Collège Pierre Stéphan

Publié dans #En classe

Repost 0