Le temps des chevaliers

Publié le 25 Mai 2007

Lu par Julien.
Cote : 940.1 GRA

    Pour devenir chevalier, il faut partir chez un seigneur voisin et être page, dès 7 ans. Le page sert le seigneur et sa dame. Puis, à l'âge de 14 ans, il devient écuyer. Il porte alors l'équipement du chevalier et assiste celui-ci pour mettre son armure. En retour, le chevalier l'aide à devenir chevalier à son tour en le faisant s'entraîner avec des armes deux fois plus lourdes que les autres. L'écuyer s'entraîne au maniement de l'épée. A 21 ans, un seigneur l'adoube et lui donne ses armes et son armure : il est chevalier. Il achète l'armure de son destrier et d'autres chevaux pour les parades, les voyages, la chasse, etc. Au Moyen Age, il n'y a pas que des chevaliers : il y a aussi des archers, qui sont redoutables pour les chevaliers. Par exemple, à Azincourt en 1415, les archers anglais tuèrent toute la cavalerie française.
    Dans les châteaux-fort vivent des seigneurs, des chevaliers et des guerriers. Mais un château peut être détruit par d'autres seigneurs. Pour cela, on utilise des machines de guerre puissantes comme les trébuchets, qui peuvent envoyer des charges de 50 à 90 kg jusqu'à 300 m. Il y a aussi la catapulte, inventée par les Romains, et la baliste qui est une énorme arbalète de siège capable d'envoyer de gros carreaux à 200 ou 300 m.

Julien Dréau

Rédigé par CDI Collège Pierre Stéphan

Publié dans #Documentaire

Repost 0